RTFlash

L'incidence de l'épilepsie en nette diminution ?

L'incidence de l'épilepsie est-elle en régression en Europe ? Oui, si l'en en croit certaines études concordantes qui montrent une diminution du nombre d'enfants épileptiques dans plusieurs pays.

Une récente étude britannique portant sur 345 000 enfants nés entre 1994 et 2008 et suivis pendant 4 ans après leur naissance, montre une double régression : des incidences cumulées et des incidences annuelles. Pour les incidences cumulées, la baisse serait de 47 % (33 % si on ne tient compte que des prescriptions d’antiépileptiques) et, pour les incidences annuelles, la baisse atteindrait 9 %.

Il semblerait donc se confirmer, d'après cette vaste étude, que l’incidence de l’épilepsie tend à diminuer chez les enfants britanniques depuis 20 ans. Les raisons de cette évolution sont multiples : durcissement des critères de diagnostic, diminution de certaines causes d’épilepsie lésionnelle, notamment les méningites, grâce à la vaccination contre la méningite C, diminution des traumatismes crâniens sévères. 

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Pathfields Practice

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Que faire face au fléau de l’alcool ?

    Edito : Que faire face au fléau de l’alcool ?

    Cette semaine je reviens sur un débat, à la fois médical, scientifique et social qui refait régulièrement surface, mais qui a pris, avec la publication de nouvelles études sur les méfaits de ...

  • Une IA capable de prédire le risque de diabète

    Une IA capable de prédire le risque de diabète

    Le diabète non insulino-dépendant, de type 2, se caractérise par un taux anormalement élevé et chronique de sucre dans le sang. Cette hyperglycémie est due à un manque d’insuline, une hormone ...

  • Vers un traitement du diabète de type 2 par ultrasons

    Vers un traitement du diabète de type 2 par ultrasons

    Une équipe de chercheurs américains  comprenant des chercheurs de la Yale School of Medicine, de l’UCLA et des Feinstein Institutes for Medical Research - suggère que le diabète de type 2 pourrait ...

Recommander cet article :

back-to-top