RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

L’effet antitumoral de la metformine mieux compris

Une étude japonaise dirigée par Heiichiro Udono vient de montrer, chez la souris, l'existence d'un mécanisme d’action expliquant l’effet antitumoral attribué à la metformine. Selon ces travaux, le biguanide aurait une action directe sur les cellules cytotoxiques T CD8, ce qui expliquerait son effet anticancéreux.

Ces recherches ont montré que la metformine semble détruire préférentiellement les cellules souches cancéreuses des glioblastomes, des cancers de l’ovaire et du sein, via l’activation de la protéine kinase.

L’équipe japonaise a également montré que la metformine cible les lymphocytes T CD8 infiltrant la tumeur. Selon ces travaux, le biguanide exerce un effet protecteur sur les cellules CD8 en maintenant leur multifonctionnalité et leur production de cytokines. Conclusion de l'étude : « en parallèle aux thérapies conventionnelles, le traitement des sujets cancéreux avec de la metformine pourrait présenter un gros bénéfice dans la lutte contre le cancer ».

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

PNAS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top