RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L’aspirine diminue les risques de cancer du foie !

On savait déjà que la prise régulière d'aspirine permettait une prévention du cancer du colon mais une nouvelle étude américaine, portant sur plus de 300 000 personnes et dirigée par Vikrant V. Sahasrabuddhe, de l’Institut national du cancer de Rockville au Maryland, vient de montrer que les personnes consommant fréquemment de l'aspirine réduisaient de 41 % leurs risques de développer un carcinome hépatocellulaire (un type de cancer du foie) et de 45 % leurs risques de décéder des suites d'une maladie chronique du foie.

D'autres AINS ont également été associés à une réduction de mortalité liée aux maladies chroniques du foie, mais il semble que seul l'aspirine permette de prévenir spécifiquement le cancer du foie. Si cet effet préventif est confirmé, "Elle pourrait ouvrir de nouvelles perspectives pour la chimioprévention du carcinome hépatocellulaire et des maladies hépatiques chroniques", selon les chercheurs.

« Nous avons à présent la preuve scientifique que la prise d’aspirine à long terme empêche le développement de plusieurs types de cancer » a déclaré, commentant cette étude, le Docteur Boris Pasche, oncologue à l’Université d'Alabama. Celui-ci souligne en outre que "La population à haut risque du cancer du foie pourrait bénéficier d’une telle prévention et notamment les personnes atteintes de cirrhose".

Article rédigé par Mark FURNESS pour RTFlash

MedPage Today

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top