RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'activité physique réduit le risque de cancer de la prostate

Une étude de l'Ecole de santé publique d'Harvard, portant sur 2892 cas de cancer de la prostate et une période de 14 ans, montre que les hommes de 65 ans et plus qui participaient à des activités vigoureuses pendant trois heures au moins chaque semaine avaient un risque plus faible (près de 70 %) de recevoir un diagnostic de cancer de la prostate de haut grade, avancé ou fatal. Tout en précisant que les mécanismes en jeu ne sont pas encore décryptés, les auteurs de cette étude ajoutent qu'il semble qu'une activité vigoureuse puisse ralentir l'évolution du cancer de la prostate et qu'elle pourrait être recommandée pour réduire la mortalité par cancer de la prostate, surtout si l'on considère les autres avantages de l'activité.

Archives of Internal Medicine?

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top