RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Avenir

Honda parvient à contrôler une main robotique par les ondes cérébrales

Des scientifiques japonais viennent de franchir une nouvelle étape vers la connexion du cerveau humain à la machine. Le motoriste japonais Honda annonce avoir développé une technologie qui se sert des signaux émis par le cerveau pour contrôler de simples mouvements exécutés par un robot. Dans un futur pas trop éloigné, la technologie mise au point par les ingénieurs de Honda Motor en collaboration avec ATR Computational Neuroscience Laboratories pourrait servir à remplacer les claviers ou les téléphones cellulaires, ont expliqué les chercheurs. Cette technologie pourrait également trouver des applications dans le cas de blessures à la colonne vertébrale, ont-ils ajouté.

Lors d'une démonstration vidéo à Tokyo, les signaux du cerveau détectés par une machine IRM (imagerie par résonance magnétique) ont été transmis à une main robotisée. Une personne installée dans la machine IRM a fermé le poing, étiré les doigts puis fait un V avec ceux-ci. Moins de sept secondes plus tard, la main robot reprenait les mêmes mouvements, avec un taux de reconnaissance de plus de 85 % ! Néanmoins des recherches plus approfondies seront nécessaires afin de décoder des mouvements plus complexes.

La machine servant à décoder les ondes cérébrales devra également être plus petite et plus légère, comme un couvre-chef que les gens pourront porter dans la vie de tous les jours, a évoqué le chercheur Yukiyasu Kamitani de ATR. Ce que les gens de Honda appellent une interface homme-machine est en fait une amélioration des approches passées, comme celles qui nécessitaient une intervention chirurgicale pour assurer la connexion d'électrodes.

D'autres méthodes obligeaient les gens à s'entraîner à envoyer des signaux d'une façon précise ou ne faisaient pas une lecture efficace desdits signaux, précise Kamitani. Des responsables chez Honda ont souligné que ces recherches auraient non seulement des applications en robotique, mais seraient également présentes dans les voitures du futur.

Honda

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top