RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Un gant qui traduit la langue des signes

Ce serait un lien entre les sourds et le monde des entendants. Un chercheur mexicain travaille à la mise au point d'un gant électronique capable de traduire des gestes de la langue des signes américaine (ASL) en mots parlés ou écrits. L'"AcceleGlove" peut traduire des mouvements rapides de la main utilisés pour former les lettres de l'alphabet de l'ASL et certains mots et expressions de cette langue des signes. Ce n'est pas le seul appareil expérimental du genre, l'armée américaine étudiant une technologie similaire pour aider les soldats à progresser en silence sur un théâtre d'opération. Mais son inventeur, José-Luis Hernandez-Rebollar, un spécialiste de l'ingénierie électronique de l'Université George Washington, souligne que son projet va plus loin. L'AcceleGlove est un petit ordinateur portable équipé de circuits électroniques minuscules. Il est doté de capteurs qui détectent les mouvements du bras et des doigts et ces informations peuvent ensuite être converties en mots prononcés par une voix électronique via un haut-parleur ou en texte sur un écran d'ordinateur. Le système pourrait être utile aux parents sourds ayant des enfants entendants et vice-versa, souligne Corinne Vinopol, qui dirige l'Institut pour les handicaps, la recherche et la formation, un laboratoire du Maryland où Hernandez-Rebollar a fait une grande partie de ses recherches. Hernandez-Rebollar a fait une démonstration de son invention lors d'une récente interview. Il portait son gant à la main droite et un petit équipement électronique harnaché sur son bras. Un logiciel convertissait les signes de la main en sons à l'aide d'un petit haut-parleur, le tout en une fraction de seconde. Après que le chercheur a tapé une commande sur un ordinateur portable posé devant lui, le haut-parleur a prononcé les mots "aliment", "boisson", "restaurant" et "père". L'ASL englobe des centaines de gestes qui représentent des mots ou des phrases, mais pour les réaliser il faut souvent utiliser les deux mains. Pour l'instant, le gant ne peut produire que moins de 200 mots qui peuvent être formulés avec une seule main, et quelques expressions comme "Qu'est-ce qui se passe?" et "je vais t'aider". Le gant peut aussi produire les 26 lettres de l'alphabet ASL et épeler ainsi n'importe quel mot, mais c'est un processus lent. Il souligne que le gant pourrait avoir des applications militaires. Il pourrait ainsi être relié à des équipements sans fil existants et être utilisé par un commando pour envoyer des signaux de la main depuis l'extérieur d'un bâtiment à des soldats cachés à l'intérieur. Ces derniers recevraient discrètement les signaux sous forme de vibrations codées ou de messages écrits sur un écran. L'Agence des programmes de recherche avancée de la Défense (DARPA) et d'autres agences américaines ont passé des contrats pour la mise au point d'un tel système.

AP : http://fr.news.yahoo.com/030804/5/3bykz.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top