RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

TIC

Un film en relief sur un écran minuscule

La vidéo en trois dimensions sans les ridicules lunettes bicolores distribuées lors de la sortie en salle de certaines séries B, c'est possible! Au Media Lab, le laboratoire-phare de l'Institut de technologies du Massachusetts (MIT) à Boston (Etats-Unis), on expérimente la vidéo holographique depuis déjà sept ans. Deux prototypes de diffusion existent: le Mark-I diffuse des images en couleur dans un cube de... 25 millimètres de côté, soit un gros morceau de sucre. Son angle d'observation est de 15 degrés, c'est-à-dire que l'on ne peut tourner que de 15 degrés autour de l'objet pour continuer à le voir en relief. La fréquence d'affichage atteint 20 images par seconde. Le Mark-II possède lui un écran de 150 × 75 × 150 millimètres, soit à peu près la taille d'un empilement de quelques CD. Son angle d'observation atteint 36 degrés... mais il n'affiche que 2,5 images par seconde. Le principal obstacle est la vitesse de transmission des données. Par manque de puissance, il est déjà assez difficile pour un ordinateur personnel d'afficher correctement des séquences vidéo. Le codage de séquences vidéo holographiques nécessitant pas moins de 36 Mo (méga-octets de données) par image pour le Mark-II, soit environ cent fois plus de données que pour une image vidéo classique, la démocratisation de l'"holovidéo" devra attendre...

(Le Monde/15/02/99)

http://www.lemonde.fr/nvtechno/techno/holog/holog.htm

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top