RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Les femmes sédentaires plus sujettes aux embolies pulmonaires

Une étude publiée récemment dans le British Medical Journal, affirme que les femmes qui restent longtemps assises après le travail font plus que doubler leur risque de développer une embolie pulmonaire.

Rester assis trop longtemps après le travail aurait un impact inquiétant sur le risque d'embolie pulmonaire, selon une nouvelle étude américaine. Si les scientifiques indiquent depuis longtemps que le manque d'activité physique favorise des maladies comme le diabète ou les problèmes cardiaques, c'est la première fois que des recherches montrent un accroissement du risque de développer une embolie pulmonaire.

Celle-ci intervient quand un caillot sanguin se transporte des veines des jambes jusqu'aux poumons. Ce caillot peut alors obstruer la circulation sanguine et entraîner une attaque cardiaque à l'origine de décès. L'étude, publiée en ligne par le British Medical Journal, suggère ainsi que l'inactivité physique pourrait être un des mécanismes cachés faisant le lien entre les maladies des artères et celles des veines.

  • Un risque doublé

Pour arriver à une telle conclusion, l'équipe de chercheurs américains, dirigée par Christopher Kabrhel du Massachusetts General Hospital de Boston, a compilé les détails de la vie quotidienne de 69.950 infirmières, sur une période de 18 ans. Les résultats ont alors permis de constater que le risque d'embolie pulmonaire faisait plus que doubler chez celles qui, en dehors de leur temps de travail, passaient plus de 41 heures par semaine assises, comparées à celles qui le restaient moins de 10 heures.

Néanmoins, les chercheurs n’en restent pas là et souhaitent désormais que les recherches soient approfondies afin de déterminer si ces résultats valent pour toutes les personnes quels que soient leur sexe et leur origine, indique TV5monde.

Maxisciences

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top