RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Cancer : le poids du mode de vie se confirme...

Selon une étude réalisée par le Conseil britannique du cancer, 4 cancers sur 10 seraient directement dus à notre mode de vie. Ce centre de recherche de lutte contre le cancer estime ainsi que 600.000 cancers auraient pu être évités, rien qu'au Royaume-Uni, si les personnes atteintes de la maladie avaient adopté une hygiène de vie plus saine.

L'étude rappelle que la consommation de tabac reste la première cause évitable de cancer Outre-Manche : 314.000 cancers ont en effet été provoqués par la cigarette entre 2007 et 2011, soit presque un cancer sur cinq !

L'étude précise que 145.000 cas sont le résultat d'une alimentation malsaine, trop riche en viande rouge, en nourriture industrielle et en sel, et pauvre en légumes, fruits et fibres.

Autres facteurs de risques : la consommation excessive d'alcool (62 000 cas par an), l'exposition trop intense au soleil (55 900 cas) et l'inactivité physique (16.500 cas). « Notre étude confirme à quel point les modes de vie peuvent avoir un grand impact sur les risques de développer un cancer », conclut donc le professeur Max Parkin, statisticien au Cancer Research UK.

Venant confirmer cette étude, des recherches réalisée par l'école de médecine de l'Université de Californie-San Diego viennent de montrer que la consommation excessive de viande rouge pouvait probablement, chez certaines personnes, augmenter le risque de certains cancers. Selon ces travaux, le sucre nommé Neu5Gc, uniquement présent dans la viande rouge, provoquerait une réponse du système immunitaire et une inflammation des tissus capable d'augmenter ou de former des tumeurs. Selon le Docteur Ajjit Varki, co-auteur de l'étude, « C'est la première fois que nous montrons directement, en imitant la prise alimentaire humaine, que l'alimentation en Neu5Gc augmente le nombre de cancers spontanés chez la souris et nos travaux peuvent également expliquer les liens potentiels entre la consommation de viande rouge et les maladies exacerbées par une inflammation chronique, comme l'artériosclérose ou le diabète de type 2 ». Une autre étude de juin 2014 avait déjà montré qu'une alimentation trop riche en viande rouge au début de l'âge adulte augmentait de 22 % le risque de cancer du sein…

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Cancer Research

PNAS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top