RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Cancer anal : vaccin Gardasil autorisé

La FDA, l'autorité américaine des médicaments, vient d'autoriser le vaccin Gardasil pour la prévention du cancer anal et des lésions précancéreuses provoqués par certains papillomavirus, chez des jeunes âgés de neuf à 26 ans. Le Gardasil est déjà commercialisé pour une population féminine du même âge pour prévenir le cancer du col de l'utérus et du vagin résultant des papillomavirus de type 6, 11, 16 et 18.

La FDA avait également donné son feu vert à la mise sur le marché de ce vaccin produit par le laboratoire américain Merck pour la prévention des verrues génitales provoquées par les papillomavirus de type 6 et 11 chez les hommes et femmes. Bien que le cancer anal soit rare dans la population générale, sa fréquence augmente surtout chez les hommes homosexuels. Ces papillomavirus sont liés à environ 90 % des cancers de l'anus, précise la Food and Drug Administration (FDA) dans un communiqué.

Le Gardasil a été testé dans une étude clinique sur des hommes homosexuels, un groupe de la population ayant le taux le plus élevé de cancer anal. L'essai clinique a montré que le Gardasil a été efficace à 78 % pour prévenir le cancer anal dans ce groupe.

LF

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top