RTFlash

Une cage thoracique en titane imprimée en 3D

Dans le domaine médical, l'impression 3D n'en finit pas de changer la vie des patients, en permettant la fabrique des prothèses "sur mesure". La dernière prouesse chirurgicale réalisée grâce à l'impression 3D a consisté à réaliser un sternum, ainsi qu'une portion de cage thoracique en titane destinés à un Espagnol âgé de 54 ans, qui souffrait d'une tumeur cancéreuse touchant sa paroi thoracique et complexe à opérer. Douze jours après l'opération, le patient a bien récupéré.

Ce projet a été porté par les chirurgiens de l'hôpital universitaire de Salamanque en Espagne, l’entreprise australienne Anatomics, spécialisée dans les équipements médicaux innovants, et un laboratoire australien du CSIRO (Organisation fédérale pour la recherche scientifique et industrielle), spécialisé en impression 3D. "L’impression en 3D du sternum permet de reconstituer de manière plus précise la forme de celui-ci chez le patient", explique dans un communiqué Alex Kingsbury, chercheur associé au projet et travaillant pour le CSIRO.

L'impression 3D présente également d'autres avantages. Elle produit plus rapidement le sternum et la cage thoracique à implanter, limitant ainsi le temps d'attente du patient avant son opération. De plus, elle permet une fixation plus sûre au niveau de la cage thoracique, alors que les implants traditionnels sont fixés au moyen de vis.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

CSIRO

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • J.T.

    5/06/2016

    La vraie prouesse serait de visualiser avec attention et suffisamment de foi en soi, les os reconstruits (comme j'ai dû le faire pour une vertèbre enfoncée) pour éviter de finir avec des prothèses, en jouant les pros à thèses, sans aise... !§!

  • Poster un nouveau commentaire

    back-to-top