RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

La bouteille de Coca-Cola 100 % verte

Jusqu’ici, le polyéthylène des bouteilles végétales contient encore une fraction dérivée du pétrole. Coca-Cola a signé un accord avec une biotech hollandaise pour développer un polymère entièrement issu de végétaux.

Du Polyéthylène-furanoate (PEF), retenez ce nom, car il pourrait bien venir concurrencer l’incontournable PET d’ici peu. Le polyester des bouteilles végétales produites par Coca-Cola ou Danone n’est en effet pas encore tout à fait vert, la part non-dérivée du pétrole n’étant au mieux que de 30 %.

Ce que propose la société hollandaise Avantium, a contrario, est un nouveau polyester obtenu à 100 % grâce à des ressources végétales. Il est constitué du même monomère biosourcé que le PET ''vert'', du monoéthylène glycol issu de la transformation de la canne à sucre. C’est la deuxième partie de la molécule qui change : au lieu de l’acide téréphtalique dérivé du pétrole, on trouve un acide furanique, le FDCA, synthétisé à partir de plantes alimentaires ou de résidus agricoles.

La production de PEF prend un tournant décisif grâce à l’accord signé avec Coca-Cola. Cela a permis à Avantium d’inaugurer le 8 décembre 2011 une unité pilote d’une capacité de 40 tonnes par an. « Nous avons produit des bouteilles en PEF avec une imperméabilité et des propriétés thermiques prometteuses […] Notre processus de production correspond à l'offre et aux chaînes de fabrication existantes et nous visons la commercialisation dans les prochaines années ", explique Tom van Aken, le PDG d’Avantium.

Comme la Plantbottle de Coca-Cola, les bouteilles en PEF seront entièrement recyclables.

Industrie & Technologies

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top