RTFlash

Booster les lanceurs par induction

Des ingénieurs de la NASA au Marschall Space Flight Center (MSFC) étudient la possibilité de mettre en oeuvre une technologie de sustentation et accélération par induction électromagnétique qui pourrait permettre de réduire de façon considérable le coût d'accès à l'espace. Un rampe de lancement horizontale de 15 mètres de longueur a été développée, qui a permis d'accélérer une maquette de lanceur spatial de zéro à 100 kilomètres par heure en moins d'une demi seconde. Un lanceur véritable, maintenu en sustentation quelques centimètres au dessus d'une piste de 2,4 kilomètres de long pourrait être accéléré rapidement jusqu'à une vitesse de 600 à 1000 kilomètres par heure, avant d'allumer ses moteurs de fusée pour s'élever et accélérer davantage. "La masse de carburant est une des contraintes principales affectant la conception des lanceurs. L'utilisation d'une source d'énergie externe, l'électricité, permet de réduire de 20% la masse du lanceur au décollage", explique le responsable du département Technologies de Lancement au MSFC. La rampe d'expérimentation doit être transférée l'année prochaine au Kennedy Space Center, ou la NASA prévoit d'installer un modèle en grandeur nature avant 2005. L'agence spatiale a déjà attribué un contrat de 1,3 million de dollars à la société PRT Advanced Maglev Systems, qui travaillait pour le rail. Le développement d'une système opérationnel pourrait coûter entre 50 et 100 millions de dollars.

Etats-Unis Espace : http://www.france-science.org/usa-espace

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Perseverance a démontré qu'on pouvait produire de l'oxygène sur Mars

    Perseverance a démontré qu'on pouvait produire de l'oxygène sur Mars

    Nouvelle prouesse à l'actif de Perseverance : le rover de la NASA a transformé du dioxyde de carbone issu de l'atmosphère de Mars en oxygène, une première sur une autre planète, a annoncé l'agence ...

  • Pourquoi l'Univers se réchauffe-t-il ?

    Pourquoi l'Univers se réchauffe-t-il ?

    Des astrophysiciens de l’Université d’État de l’Ohio ont exploré l’histoire thermique de l’Univers, au cours des derniers 10 milliards d’années — pour rappel, l’Univers est âgé d’environ 13,8 ...

  • Mise sur orbite du premier moteur ionique à iode

    Mise sur orbite du premier moteur ionique à iode

    Lancé à bord d’une fusée chinoise Longue Marche 6 (CZ-6) le 6 novembre dernier depuis Taiyuan (Chine), le nano-satellite Beihangkongshi-1 (12U) du chinois Spacety est équipé d’un moteur ionique à ...

Recommander cet article :

back-to-top