RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Baisse spectaculaire du paludisme au niveau mondial

Le rapport intitulé Achieving the Malaria Millenium Development Goal Target indique que les objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) ont été atteints et notamment celui de maîtriser le paludisme. En effet, le nombre de nouveaux cas a baissé de 37 % en 15 ans.

« La lutte mondiale contre le paludisme est l’un des grands succès de la santé publique de ces 15 dernières années », a déclaré le Docteur Margaret Chan, Directeur général de l’OMS. Un nombre croissant de pays sont sur le point d’éliminer le paludisme. Les baisses les plus spectaculaires ont été recensées dans le Caucase et en Asie centrale, ainsi qu’en Asie orientale.

Depuis 2000, les taux de mortalité liés au paludisme ont baissé de 60 % dans le monde. Ce qui a permis de sauver 6,2 millions de vies, en immense majorité (5,9 millions), chez des enfants de moins de 5 ans. Mais malgré ces avancées majeures, on devrait, en 2015, encore recenser 214 millions de cas de paludisme et 438 000 décès dans le monde.

Cette évolution s’explique par une diffusion plus large des traitements et de tests diagnostic rapides qui, sur le terrain, permettent de savoir très vite si la fièvre d’un patient est due ou non au paludisme.

Mais la clé du succès réside aussi dans la distribution à large échelle de l’arme de prévention la plus efficace : des moustiquaires imprégnées d’insecticide. Certaines études ont montré que leur utilisation, toutes les nuits, en zones endémiques, réduit le risque de mortalité d’environ 25 % chez les enfants.

En 2004, 2 % de la population à risque en Afrique subsaharienne dormait sous une moustiquaire imprégnée. En 2013, le pourcentage est monté à 68 %. Mais en Afrique subsaharienne, un enfant sur quatre vit toujours dans un foyer dépourvu de cet outil de prévention pourtant peu coûteux.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Rapport

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • isaac schapira

    26/03/2016

    Ma femme est malade reconnue holzeimer depuis cinq ans,
    ma femme prend journellement deux comprimets, memantine et donepizil.
    en plus et cela depuis 4 ans elle recoit deux fois par jour pendant les repas : deux cuillers a soupe d'huile de noix de coco, et depuis elle se remmait a vivre, re aprend ce qu'elle a ouiblie,

  • back-to-top