RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Avancée sur la prédiction des accidents cardiaques

Contrairement à ce que l'on croyait, le chiffre de tension artérielle maximale ou systolique permettrait de prédire le risque d'accident cardiaque avec plus de certitude que le chiffre minimal, ou diastolique, même après l'âge de 40 ans, selon une nouvelle étude française. Les résultats de cette nouvelle étude ont été publiées le 11 mars dans la revue américaine des Archives de médecine interne. La tension mesure la pression du sang dans les artères. Elle s'exprime en deux chiffres: 12/8 par exemple (120 mm de mercure/80). Le premier chiffre, le plus élevé, correspond à la pression du sang lorsque le coeur se contracte et se vide: c'est la pression systolique. Le second chiffre, le plus bas, correspond à la pression du sang lorsque le coeur se relâche et se remplit: c'est la pression diastolique. Dans cette étude française, les hommes dont la systolique était de 160 ou plus, ont eu un risque deux fois plus important de mourir d'un accident cardiovasculaire, pendant une période de suivi de 14 ans environ, que ceux dont ce chiffre était inférieur à 140. Ceux dont la tension systolique était située entre 140 et 160 présentaient un risque inférieur, quoique encore important.

National Institutes of Health : http://www.nhlbi.nih.gov/hbp/hbp/intro.htm

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Un hydrogel renforcé comme substitut de vos muscles

    Un hydrogel renforcé comme substitut de vos muscles

    Des chercheurs du M.I.T (Massachusetts Institute of Technology), ont réussi à faire en sorte que des hydrogels synthétiques puissent agir comme des muscles, par le biais d’un entraînement rigoureux. ...

  • Jeunes obèses : jusqu'à dix ans de vie en moins…

    Jeunes obèses : jusqu'à dix ans de vie en moins…

    Une étude australienne réalisée par des chercheurs de l’Institut George pour la santé publique a mis au point un modèle capable de prédire le nombre d’années restant à vivre à des personnes âgées de ...

  • Une sieste de temps en temps protège votre cœur !

    Une sieste de temps en temps protège votre cœur !

    En 2018, une étude conduite dans 21 pays mettait en évidence une augmentation du risque cardiovasculaire et de la mortalité proportionnelle au sommeil. Globalement, le danger augmentait nettement ...

Recommander cet article :

back-to-top