RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Les antidépresseurs sont-ils efficaces ?

Une étude britannique vient de remettre en cause l'efficacité des antidépresseurs de la classe des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS). Autrement dit celle du Prozac (fluoxetine) qui, en France, vient de voir son indication étendue chez l'enfant et l'adolescent !

Selon cette étude, ces antidépresseurs-là seraient, à quelques exceptions près, aussi efficaces qu'un placebo...

L'équipe du Professeur Irving Kirsch de l'Université de Hull, a compilé 47 essais cliniques portant sur les ISRS. Certaines de ces études avaient été rendues publiques, d'autres pas... En fait, cette méta-analyse a pris en compte la totalité de la littérature scientifique disponible sur le sujet. Un travail sérieux donc, qui a porté sur le Prozac (fluoxetine), mais également sur l'Effexor (venlafaxine), le Serzone (nefazodone) et le Deroxat (paroxetine).

Conclusion de cette étude : cette génération d'antidépresseurs serait selon le Professeur Kirsch, largement inefficace ! « Les patients se sentent mieux en (les) prenant, (mais) il en va de même pour ceux qui se voient administrer un placebo ». Et encore, « l'amélioration n'est pas si importante », précise-t-il. Seuls les patients atteints de dépression « très sévère » répondraient favorablement à ce type de traitements. Mais là encore, avec un gros bémol : « l'amélioration de leur état serait davantage liée à une moindre réaction au placebo, qu'à une réponse positive aux antidépresseurs ».

A ses yeux, la conclusion qui s'impose est simple : « les patients dépressifs peuvent améliorer leur état sans recourir aux traitements chimiques ». Le sujet est extrêmement sensible, on s'en doute. D'autres travaux devront donc certainement venir confirmer ou infirmer ces conclusions. En tout état de cause, aucune décision visant à modifier ou suspendre un traitement antidépresseur ne doit être prise sans en avoir au préalable parlé avec son médecin car, en matière d'état dépressif, chaque situation est unique..

Université de Hull

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top