RTFlash

Espace

Les amas de galaxies plus anciens que prévus

C'est l'une des plus grosses structures massives détectées dans l'Univers. Un amas de galaxies renfermant des milliers de galaxies. Et cette découverte apporte la preuve que la structure des étoiles, des galaxies et des amas s'est formée rapidement après le big bang, bien plus tôt que ne le pensaient les scientifiques jusqu'à présent. La découverte a été faite par l'Observatoire XMM-Newton de l'ESA et le télescope VLT de l'ESO, l'Obervatoire austral européen, au Chili. Ces travaux ont été présentés lors d'une rencontre scientifique à Hawaï par un scientifique américain, Christopher Mullis. "Nous sommes très surpris de voir que cette magnifique structure a pu exister à des temps si reculés", a déclaré le chercheur, dont les travaux doivent être publiés par le Journal d'Astrophysique. "Nous sommes en présence d'un réseau complet d'étoiles et de galaxies qui est en place juste quelques milliards d'années après le big bang, comme un royaume qui émergerait du jour au lendemain".

Cet amas aurait au moins 11 milliards d'années, alors que l'univers lui-même a environ 14 milliards d'années. Bien qu'il appartienne à un univers très jeune, cet amas présente les caractères de la maturité, qu'il s'agisse de la couleur rouge de ses galaxies de type elliptique, des étoiles anciennes qu'elles contiennent ou de la forme sphérique de l'amas. Il ressemble à des amas beaucoup plus récents. Les astrophysiciens ne s'attendaient pas à trouver ce type d'objet dans un univers aussi lointain. L'amas de galaxies se trouve à environ 9 milliards d'années lumière de la Terre, soit un demi-milliard d'années lumière plus loin que l'observation la plus lointaine réalisée jusqu'alors. Ce qui veut dire que l'amas était "mûr" lorsque l'Univers n'avait que 5 milliards d'années, et que les étoiles et galaxies se sont formées et assemblées en amas en seulement quelques milliards d'années.

"Sachant que l'Univers a, environ, 13,7 milliards d'années, nous avons sous-estimé à quel point le jeune Univers a mûri rapidement pour atteindre son état actuel", a commenté Piero Rosati, co-auteur de la recherche, s'exprimant à Garching (Allemagne) au siège de l'ESO. Les astronomes vont à présent essayer de découvrir d'autres amas aussi anciens.

AJ

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Des étoiles d’une autre galaxie découvertes dans notre galaxie

    Des étoiles d’une autre galaxie découvertes dans notre galaxie

    Des scientifiques ont découvert un amas d’étoiles au sein de la Voie lactée qui ne semble pas venir de notre galaxie. Baptisés « Nyx », ces 250 astres pourraient indiquer la fusion d’une galaxie ...

  • Pourquoi l'Univers se réchauffe-t-il ?

    Pourquoi l'Univers se réchauffe-t-il ?

    Des astrophysiciens de l’Université d’État de l’Ohio ont exploré l’histoire thermique de l’Univers, au cours des derniers 10 milliards d’années — pour rappel, l’Univers est âgé d’environ 13,8 ...

  • La matière noire va-t-elle enfin livrer ses secrets ?

    La matière noire va-t-elle enfin livrer ses secrets ?

    Si le Modèle standard de la physique est basé sur le postulat que la matière noire structure l’Univers, les scientifiques n’en ont jamais détecté la preuve formelle par l’observation. C’est à cette ...

Recommander cet article :

back-to-top