RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Acides gras trans et risque accru de démence

Une étude réalisée par des chercheurs de l'Université de Kyushu, au Japon, a montré que des taux sériques élevés d'acides gras trans sont associés à une hausse significative du risque de démence, dont la maladie d'Alzheimer (MA). Les participants avec les plus importantes concentrations d'acide élaïdique, un acide gras trans produit lors de l'hydrogénation partielle des huiles végétales, ont un risque de démence augmenté de 53 %. Ce groupe a également un risque augmenté de 43 % de développer une MA en comparaison avec les participants présentant les taux sériques les plus bas.

« Nous avons découvert que les niveaux les plus hauts taux sériques d'acide élaïdique étaient associés avec un risque plus important de développer des démences et la MA, après ajustement pour les facteurs de risque traditionnels et les prises alimentaires d'acides gras saturés et polyinsaturés » a expliqué Toshiharu Ninomiya (Université de Kyushu, Japon).

« De plus, la prise alimentaire rapportée par les participants de pain, margarine et confiseries ont été corrélées avec les niveaux d'acide élaïdique, bien que la corrélation ne soit pas très forte » a-t-elle ajouté. Des études précédentes ont déjà relié la consommation d'acide gras trans au développement de différentes pathologies comme les coronopathies ou le diabète.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Medscape

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top