RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

TIC

3D : On n'a encore rien vu

L'holographie n'impose, elle, aucune contrainte. Apparus dans les années 60 en même temps que les premiers rayons laser, qui sont indispensables à leur fabrication, les hologrammes existent maintenant en couleurs depuis la fin des années 80. Ce système de représentation des objets en relief sur une surface est sans aucun doute le plus apte à restituer l'effet de profondeur d'un objet. Remplacer l'écran de l'ordinateur par un écran à hologramme serait certainement un grand pas vers une informatique plus conviviale. Mais on n'en est pas encore là. Les spécialistes estiment qu'il faudra attendre environ vingt ans avant d'obtenir des images holographiques animées de bonne qualité, comme celles que le robot R2D2 projette de la princesse Leia dans La Guerre des étoiles. Aujourd'hui, on commence juste à maîtriser la création d'hologrammes fixes. Jusqu'à présent, la plus grande contrainte, pour créer des hologrammes, était économique. Il fallait avoir un dispositif optique extrêmement précis, et les manipulations de l'objet à holographier étaient longues et complexes. Désormais, l'ordinateur aidant, un objet virtuel peut se substituer à l'objet réel. Les prises de vue sous différents angles de l'objet à holographier sont donc réalisées rapidement par un logiciel, et l'opération est moins coûteuse.

(Le Monde/15/02/99)

http://www.lemonde.fr/nvtechno/techno/holog/holog.htm

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top