RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Edito : 1971-2001 l'Odyssée informatique

Ca y est, c'est fait. Cette semaine aux USA, Intel vient officiellement de franchir la barre magique du Gigahertz avec un Pentium 3. En moins de 30 ans la rapidité des microprocesseurs aura été multipliée par 10000! La célèbre loi imaginée en 1965 par Gordon Moore, et qui porte son nom, ne semble donc pas se démentir: tous les 18 mois la puissance des microprocesseurs est multipliée par 2. Jamais dans l'histoire de l'humanité un domaine scientifique ou technique n'a connu un progrès aussi vertigineux sur un aussi brève période. Combien de temps encore va se poursuivre cette course à la puissance et à la miniaturisation? Certainement une bonne décennie en continuant à perfectionner les techniques actuelles de gravure. D'ici 2010, on devrait probablement réussir à gagner encore un facteur 10 en miniaturisation et parvenir à graver des circuits d'une incroyable finesse de l'ordre de 0,02 microns! Après les perspectives sont plus incertaines mais les chercheurs qui ne sont jamais à court d'imagination pensent déjà à des composants de taille moléculaire, inspirés de la chimie du vivant, et même de taille atomique utilisant les lois étranges de la mécanique quantique qui régissent le monde des particules. L'aventure technologique n'est donc pas prête de s'arrêter et dans moins d' une génération le moindre de nos objets familiers disposera d'une puissance de calcul phénoménale pour un prix sans doute ridiculement bas. Nous entrerons alors dans l'ère de l'infosphère et nous pourrons directement nous relier au flux d'information mondiale à l'aide de minuscules implants ou de neuroprothèses qui obéiront à tous nos sens, et peut être à la pensée. Le créateur humain aura alors totalement intégré sa créature informatique et moins d'un siècle après le premier ordinateur l'homme aura accompli sa plus extraordinaire mutation de sa déjà longue histoire.

René Trégouët

Sénateur du Rhône

Noter cet article :

 

Recommander cet article :

back-to-top