RTFlash

Sedric veut révolutionner les transports urbains

Volkswagen vient de présenter au salon de Genève un étonnant véhicule qui préfigure ce que pourraient être les transports urbains du futur. Baptisé Sedric (pour "self driving car"), cet engin est un minispace électrique autonome, sans volant, sans pédales ni tableau de bord.

Sedric a été conçu par le Centre européen des technologies du futur du groupe, basé à Potsdam, et par le centre de recherche de Wolfsburg. Ni véhicule personnel, ni navette autonome, Sedric est un peu tout à la fois, un objet de mobilité à partager.

Son design est censé inspirer la sympathie et la confiance aux utilisateurs. L'ergonomie a été soignée pour permettre une utilisation universelle, y compris pour les personnes aveugles. Le véhicule se contrôle par une application smartphone et un assistant vocal avec lequel il est possible de discuter. Des signaux visuels, sonores et vibrations permettent de faire le lien entre le véhicule et les utilisateurs. Le pare-brise est aussi utilisé comme surface de projection d'informations en réalité augmentée. Mais c'est un bouton qui regroupe l'essentiel des commandes.

Comme pour le concept car Instinct de Peugeot, l'intérieur a été traité comme un salon roulant avec un travail d'orfèvre sur les matériaux et l'ambiance de bord. Détail amusant : des plantes dépolluantes sont même présentes sous le pare-brise, comme une mini-serre sur roues ! Sedric se veut un véhicule autonome de niveau 5, entièrement automatique sans supervision d'un humain.

Il pourra donc être utilisé dans le cadre de flottes de véhicules en libre-service (par exemple avec la nouvelle filiale Moia du groupe VW), ou bien partagé dans le cadre d'une famille. Volkswagen imagine un scénario où le véhicule pourrait emmener les enfants à l'école, trouver une place de parking, aller récupérer des courses, récupérer un invité à la gare et les enfants à la sortie de l'école…

Tout ceci relève encore de la science fiction mais avec ce concept, Volkswagen indique la direction qu'il veut prendre à long terme. Toutes les marques du groupe seront invitées à s'emparer du sujet et à livrer leur propre vision du véhicule autonome.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

L'Usine Digitale

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Amsterdam va expérimenter les premiers bateaux sans pilote !

    Amsterdam va expérimenter les premiers bateaux sans pilote !

    Après les voitures sans conducteur, testées dans plusieurs villes du monde, place au "roboat" ? Ce terme, contraction de "robot" et de "boat" ("bateau" en anglais), ...

  • Airbus prépare son taxi volant

    Airbus prépare son taxi volant

    Airbus planche sur un projet de taxi volant et envisagerait de faire décoller un premier exemplaire de "Vahana" avant la fin 2017. L’avionneur vient de publier les premières images de ce taxi sans ...

  • Vers des véhicules autonomes et coopératifs

    Vers des véhicules autonomes et coopératifs

    Comment organiser la transition entre les véhicules autonomes et connectés d'aujourd’hui et un véritable système intelligent plus sûr, plus confortable, plus fluide et ...

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top