RTFlash

Avenir

Le robot-maçon Yhinova construit ses premiers murs

Largement présents dans l'industrie, les robots le sont moins dans la construction et le bâtiment. Mais cette situation pourrait changer grâce au projet Yhnova qui met en œuvre une technologie robotisée de construction de murs, dont une première démonstration en public a eu lieu le 29 mars à Nantes.

Portée par le Laboratoire des sciences du numérique de Nantes (Université de Nantes, CNRS, École Centrale, Inria, IMT Atlantique) et l'Institut de recherche en génie civil et mécanique (Université de Nantes, CNRS, École Centrale), la technologie, baptisée BatiPrint3D, utilise un robot industriel polyarticulé et mobile, lequel dépose trois couches de matériaux dont deux couches de mousse type expansive qui servent de coffrage et, à l'intérieur, une troisième couche de béton.

Une fois l'élévation des murs terminée, la mousse reste en place pour garantir l'isolation de l'habitation sans pont thermique. Les trajectoires du robot sont guidées par un capteur laser à partir d'une maquette numérique de l'habitat, directement sur la dalle. Naturellement, les contours des fenêtres et ouvertures sont bien comprises par le robot. Son travail achevé, le robot, porté sur un socle mobile (Automated Guided Vehicle), ressort par une ouverture prévue à cet effet. La pose des menuiseries peut dès lors commencer.

La technologie a pour vertus de réduire les temps de construction et la pénibilité du travail, d'améliorer l'isolation du bâtiment et de réduire les coûts d'exploitation de la construction. Yhnova fait d'ailleurs l'objet d'un consortium assez large auquel se sont associées des entreprises du secteur telles Bouygues construction, Lafarge Holcim ou PRB.

Si les premiers murs ont été élevés sous abri, dans l'enceinte de l'IUT de Nantes, la technologie BatiPrint3D sera expérimentée en public et sur le terrain à l'occasion de la Nantes Digital Week, en septembre prochain. Une véritable maison sociale de 95 m2 et cinq pièces, aux formes courbes, sera alors construite en 72 heures. Il s'agira d'un logement social, destiné à être habité, sur un terrain de Nantes métropole dans l'éco-quartier Bottière-Chénaie.

Le projet Yhnova s'inscrit dans le cadre plus large du CityLab lancé par Nantes métropole qui entend faire de l'agglomération nantaise un territoire d'expérimentation de solutions innovantes pour construire la ville de demain.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Industrie & Technologies

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Les robots envahissent les entrepôts !

    Les robots envahissent les entrepôts !

    Après avoir envahi les chaînes de montage, la robotique fait son entée dans les entrepôts. Shekar Natarajan, vice-président des technologies émergentes de Walmart, le leader mondial de la ...

  • Les robots ne vont pas supprimer le travail mais le transformer…

    Edito : Les robots ne vont pas supprimer le travail mais le transformer…

    La machine et le progrès technique vont-ils remplacer l’homme et lui prendre son travail ? Si cette question semble au cœur de l’actualité et s’est même invitée dans le débat politique à l’occasion ...

  • Les robots aussi savent s'adapter…

    Les robots aussi savent s'adapter…

    Une équipe de recherche dirigée par Jean-Baptiste Mouret, à l'Institut des systèmes intelligents et de robotique, à Paris (Isir), a mis au point un étonnant robot capable de s'adapter et de ...

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top