RTFlash

Avenir

Première mondiale : un logement social construit en 3 jours à Nantes par impression 3D

Une équipe composée de chercheurs de l’IRCCyn (Institut de recherche en communication et cybernétique de Nantes) et d'ingénieurs de la société Capacité SAS, a réussi l'exploit de bâtir un logement social de 95 m2 à l’aide d’une imprimante 3D.

Trois jours durant, le robot industriel - un grand bras polyarticulé doté d’une buse et monté sur un AGV afin de pouvoir se déplacer - a œuvré dans le quartier de la Bottière afin d’édifier les murs porteurs d’un futur logement social. “Trois jours, ce n’est rien. Sur un chantier classique, il nous faudrait 3 semaines", souligne Benoît Furet, porteur du projet.

Contrairement aux logements en impression 3D déjà réalisés à l'étranger, le logement nantais répond, lui, à toutes les normes thermiques, mécaniques et acoustiques en vigueur. Le projet nantais se distingue également par le procédé employé. A la différence des autres bâtiments esquissés, pour lesquels le béton est directement coulé couche par couche, la bâtisse est ici construite en deux étapes successives grâce à la technologie Batiprint, pour laquelle l’Université a déposé un brevet.

Guidé par un capteur laser, le bras articulé vient d’abord imprimer par couches successives deux parois parallèles de polyuréthane, afin de former un coffrage, selon les plans de la maquette numérique. Un béton autoplaçant est ensuite coulé au creux de l’espace créé. Ce procédé original évite d'attendre que la première couche de béton sèche pour imprimer la seconde.

Afin d’améliorer encore l’efficacité énergétique de ce T5 particulier, l’équipe a également choisi d’en arrondir les angles afin d’en améliorer le confort thermique. Trois mois de travaux sont encore nécessaires afin de réaliser les finitions sur cette maison dont le coût est estimé à 195 000 euros (TTC).

Cette habitation d'un nouveau genre restera ensuite, pendant un an, sous observation scientifique. Capteurs et équipements de domotique y seront installés afin d’évaluer le comportement des matériaux et la qualité thermique et acoustique du logement.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

IRRCyn

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top