RTFlash

Matière

Le premier cristal temporel

Une équipe américaine dirigée par Norman Yao (Université Californie) est parvenue à créer le premier "cristal temporel". A l'origine, c'est le prix nobel de physique Frank Wilczek qui a théorisé le cristal temporel en 2012. Un cristal temporel, c'est tout simplement un élément dont les atomes forment une structure qui se répète dans l'espace, mais aussi dans le temps.

Cela n'a pas l'air de grand chose, mais derrière cette découverte se cache un nouvel état de la matière, que l'on pensait impossible. Et même si on est pour l'instant en plein dans la recherche fondamentale, les cristaux temporels pourraient bien servir dans le futur de mémoire pour les ordinateurs quantiques, précise l'université californienne de Berkeley.

Pour arriver à observer ces cristaux, les chercheurs ont dû utiliser des lasers pour modifier le comportement d'atomes d'ytterbium, un métal rare. Pour les physiciens, un cristal n'est autre qu'un certain nombre d'atomes qui sont dans un état d'équilibre, stable. Ils sont agencés d'une certaine manière, qui se répète dans l'espace, précise Science et Vie. Un cristal temporel, c'est la même chose, sauf que la structure des atomes se répète dans l'espace et dans le temps.

Cela veut dire que l'état quantique des atomes oscille en rythme, sans dépenser de l'énergie. D'où la comparaison de Norman Yao, auteur principal de l'étude. Ce qui est incroyable, c'est que cette oscillation a lieu dans un état qui est normalement "stable", où il n'y a pas de mouvement dans le temps.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Physical Review Letters

 

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Une nouvelle source de lumière quantique

    Une nouvelle source de lumière quantique

    Une nouvelle source de photons uniques ultra-brillante, 15 fois plus brillante que les sources usuelles et émettant des photons indiscernables à 99,5 % les uns des autres, a été mise au point par ...

  • Semi-conducteurs : découverte d’une nouvelle méthode de dissipation thermique

    Semi-conducteurs : découverte d’une nouvelle méthode de dissipation thermique

    Réussir à bien contrôler le flux de chaleur des appareils électroniques à travers des semi-conducteurs est essentiel pour développer des puces électroniques plus rapides et petites, des panneaux ...

  • Mesurer les sauts quantiques !

    Mesurer les sauts quantiques !

    On sait que les particules peuvent rapidement changer d’état quantique. Ce processus est connu comme un saut quantique. Un atome peut absorber un photon pour avoir un état d’une énergie plus élevée. ...

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top