RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Une vitre électrochromatique alimentée par le vent et la pluie

Les fenêtres de nos immeubles et les pare-brise de nos voitures deviendront-ils des générateurs d'électricité à partir du vent et de la pluie ? Peut-être, grâce à une étonnante technologie très prometteuse mise au point par des chercheurs du Georgia Institute of Technology.

Il s’agit d’un verre électrochromatique alimenté par deux systèmes de récupération d’énergie. Ce procédé repose sur l’électricité statique produite par le frottement entre deux matériaux, un phénomène appelé effet triboélectrique. Le verre utilisé est équipé de nanogénérateurs triboélectriques qui récupèrent l’électricité statique issue du contact du verre avec la pluie et le vent.

Le système se compose de deux couches. La première située à la surface du verre est composée d’une structure nanoscopique en forme de pyramides. Cette couche est chargée négativement. Quand la pluie tombe, le contact de l’air avec l’eau crée une charge positive dans la goutte. Les gouttes venant frapper le verre génèrent un courant électrique. La seconde couche de nanogénérateurs, juste sous la première, récupère l’énergie du vent. Elle se compose de deux feuilles de plastique transparent chargées électriquement entre lesquelles sont intercalés des ressorts nanoscopiques. Lorsque le vent souffle sur le verre, il crée une pression qui compresse les ressorts et rapproche les deux feuilles qui vont alors générer de l’électricité.

En combinant les deux procédés de récupération d’énergie, le système peut non seulement alimenter le verre électrochromatique qui se teinte en bleu mais aussi produire 130 milliwatts d’électricité par mètre carré de surface. Selon les chercheurs, cette puissance serait suffisante pour alimenter un pacemaker ou un smartphone en veille. Pour l'instant, ces nanogénérateurs parviennent à convertir environ 60 % de cette énergie mécanique en électricité mais ce taux devrait pouvoir être amélioré. 

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

ACS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top