RTFlash

Vers une croissance illimitée des plantes ?

Les chercheurs de l'Institut Fraunhofer à Münster (Rhénanie du Nord-Westphalie), dirigés par le professeur Dirk Prüfer, ont découvert dans le tabac un "interrupteur génétique" qui empêche la plante de vieillir et lui permet de croître sans limite.

Normalement, les plants de tabac ne dépassent pas deux mètres de haut. Ils entrent en floraison au bout de 3 à 4 mois puis meurent. Les chercheurs allemands ont réussi à modifier les gènes de la plante de façon à ce qu'elle ne puisse plus atteindre son stade final de floraison et à ce que sa croissance se poursuive indéfiniment. " Nous avons à présent des plans de tabac modifiés qui ont huit ans et continuent de grandir," précise le professeur Dirk Prüfer qui ajoute, "Nous avons baptisé ces plants du nom de "Forever Young" (Eternellement jeune)."

Ce mécanisme de modification génétique est applicable à d'autres types de plantes et pourrait permettre de produire des quantités beaucoup plus grandes de produits agricoles et de biomasse et de répondre ainsi à l'accroissement attendu de la demande mondiale.

Néanmoins, cette technique n'est utile que pour les espèces comme la betterave ou la pomme de terre, dont la récolte ne suppose pas la floraison. Dernier point important : les plantes ainsi modifiées ne peuvent en aucun cas contaminer l'environnement.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Fraunhofer

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Un maïs capable de puiser son azote dans l'air !

    Un maïs capable de puiser son azote dans l'air !

    Des chercheurs de l’Université du Wisconsin développent une variété de maïs capable de puiser son azote dans l’air plutôt que dans le sol. Ce nouveau maïs issu de croisements naturels pourrait un ...

Recommander cet article :

back-to-top