RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Les robots auto-assembleurs de Xerox

Xerox rêve de robots capables de se reconfigurer à la demande dans n'importe quelle géométrie. Avec, évidemment, une idée derrière la tête... C'est une nouvelle fois du fameux PARC, ou Palo Alto Research Center que vient la dernière idée de Xerox. Le prestigieux centre de recherche auquel on doit bon nombre des travaux de base conduisant à la micro-informatique moderne, travaille aujourd'hui sur le thème de la robotique modulaire. Pour une entreprise qui affirme être "La Compagnie du Document", cela peut paraître un peu exotique. Mais Xerox sait très bien où il va. L'idée, qui rappelle la conversion des techniques d'écriture de logiciel à une approche modulaire voici quelques années, est de développer un arsenal de "primitives" robotiques qui permettent de contrôler finement la structure d'un robot. On peut par exemple imaginer des robots de la taille d'un meuble ou d'un outil, se reconfigurant à la demande pour adopter une forme plus adaptée à une nouvelle fonction, un seul objet accomplissant plusieurs tâches radicalement différentes. La recherche de base sur ce sujet a été faite à Stanford au milieu des années 1990 (le projet Polypod). Xerox travaille depuis 1998 sur une deuxième génération, Polybot, et est en passe de développer une troisième génération, Proteo, qui est encore une simulation. Pour amusants qu'ils soient, ces "robots morpheurs" (pour plus d'info) sont potentiellement très utiles pour une compagnie comme Xerox. Car les machines de Xerox deviennent de plus en plus complexes et leur pilotage est plus lourd à chaque génération. C'est pourquoi l'entreprise s'intéresse de près à diverses solutions de "contrôle distribué" qui élimineraient le besoin d'un contrôle centralisé de moins en moins "rentable". Un objectif pour lequel des micro-robots reconfigurables pourraient s'avérer extrêmement utiles...

Usine nouvelle : http://www.usinenouvelle.com/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top