RTFlash

Avenir

Un robot révolutionnaire adapte sa démarche grâce à la maîtrise de l'aléatoire

Des chercheurs de Göttingen ont développé un robot capable de découvrir par lui-même la démarche la plus adaptée à son environnement. Depuis longtemps déjà, les insectes peuvent se mouvoir en suivant différents schémas de déambulation. Ils ont réussi à s'adapter en fonction de leur environnement, qu'il s'agisse de se déplacer lentement ou à l'inverse très rapidement, de surmonter de multiples obstacles ou encore de se faire les plus discrets possible. "La réussite de cette adaptation réside dans la simplicité", indique Marc Timme de l'Institut Max Planck de dynamique et d'intelligence artificielle. Le robot a uniquement besoin d'un réseau possédant peu de connexions pour pouvoir générer aléatoirement de multiples schémas de mouvements.

Ce nouveau procédé intitulé CPG pour "central patterns generators" (générateurs centraux de rythmes) se distingue par sa capacité à générer toutes les combinaisons possibles de mouvements. Ainsi, un robot bloqué dans un trou saura trouver une solution pour s'en sortir. Le robot intelligent est ensuite capable d'évaluer la quantité d'énergie consommée, ses aptitudes en franchissement d'obstacle ou encore sa vitesse. A l'issue de multiples essais, il arrive ainsi à trouver un compromis correspondant à la démarche la plus adaptée à l'exercice.

BE

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Des messages secrets stockés sur des molécules

    Des messages secrets stockés sur des molécules

    En utilisant les propriétés de polymères photosensibles qui permettent la modification lumineuse d'informations stockées à l'échelle moléculaire, le chercheur Niklas Felix König et ses collègues de ...

  • Une mousse à l’épreuve des balles…

    Une mousse à l’épreuve des balles…

    Des chercheurs de l’Université de Caroline du Nord, dirigés par Afsaneh Rabiei, ont mis au point une étonnante mousse métallique légère à l’épreuve des balles standards et perforantes. Cela pourrait ...

Recommander cet article :

back-to-top