RTFlash

Avenir

Un robot capable de prélever du sang avec une très grande précision

Sur des patients qui possèdent des veines fragiles ou difficiles d'accès, une prise de sang peut devenir un acte médical fastidieux. Pour surmonter cette difficulté, des chercheurs de l'Université de Rutgers (New Jersey) et de l'hôpital de Mount Sinai (New York) ont mis au point un robot capable d'effectuer des prises de sang de façon très précise.

Le dispositif automatisé a un fonctionnement très simple. Guidé par ultrasons, il trouve plus facilement la veine, la perce avec une aiguille et prélève la quantité de sang nécessaire. Le robot comprend également une centrifugeuse capable de séparer les constituants du sang en vue d'une analyse. Pour l'instant, le système n'a été conçu que pour prélever du sang à partir des veines périphériques de l'avant-bras.

Les résultats de l'essai clinique ont été plutôt concluants. En effet, le robot a eu "un taux de réussite global de 87 % pour les 31 participants dont le sang a été prélevé". Et pour les 25 personnes dont les veines étaient faciles d'accès, le taux est monté à 97 %. A titre de comparaison, les études antérieures présentent des taux plus faibles. En moyenne, les professionnels de santé ont un taux de réussite de 73 % chez les patients sans veines visibles et 60 % pour les personnes sans veines palpables.

"Un appareil comme le nôtre pourrait aider les cliniciens à prélever des échantillons de sang rapidement, en toute sécurité et de manière fiable, en évitant les complications et la douleur chez les patients suite à de multiples tentatives d'insertion d'aiguille", s'est félicité Josh Leipheimer, auteur principal de l'étude et chercheur en biologie à l'Université de Rutgers. En plus de la douleur infligée par des essais à répétition, cette difficulté à accéder aux veines coûterait 4 milliards de dollars par an aux Etats-Unis, du fait du gaspillage de matériel et de la perte de temps pour le personnel...

Selon ces chercheurs, dans quelques années, les robots seront capables d'effectuer, en routine, non seulement des prélèvements sanguins, mais aussi des actes plus complexes, tels que des poses de cathéter veineux périphérique, dispositif pour administrer des traitements par voie intraveineuse, et pour la dialyse.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

WS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Les robots vont bouleverser nos sociétés

    Edito : Les robots vont bouleverser nos sociétés

    Chère Madame, Cher Monsieur, J'adresse à chacune et chacun d'entre vous mes meilleurs voeux pour 2022. Grâce à vous, RT Flash, que nous mettons en ligne chaque Vendredi depuis 1998, continuera à ...

  • Ce robot explore les poumons pour traquer le cancer

    Ce robot explore les poumons pour traquer le cancer

    Des chercheurs de l'Université de Leeds, en Angleterre, ont mis au point un robot magnétique miniature, capable de s'introduire dans les poumons et d'y détecter la présence de tumeurs cancéreuses. ...

  • Des microrobots qui pourraient guérir les fractures

    Des microrobots qui pourraient guérir les fractures

    Des chercheurs de Linköping (Suède) et de l’Université d’Okinawa (Japon) expliquent avoir créé des microrobots capables de reproduire le phénomène de durcissement des os. Ils peuvent ainsi prendre ...

Recommander cet article :

back-to-top