RTFlash

Avenir

Une pilule robotisée pour délivrer des médicaments sur mesure…

Mir Imran, inventeur d'origine indienne et fondateur de Rani Therapeutics, une start up de la Silicon Valey en Californie, a mis au point, avec le soutien financier actif de Google, une pilule robot qui pourrait remplacer les piqûres et autres injections de médicaments, souvent pénibles pour des millions de diabétiques et autres personnes atteintes de maladies chroniques.

Cette pilule robotisée, en cours d'homologation par les autorités de santé américaines, se compose d’une capsule en polymère comestible contenant de minuscules pointes creuses faites en sucre qui délivrent les médicaments dans l’intestin grêle.

Cette pilule intelligente, une fois introduite dans le corps du patient, est en mesure de délivrer de manière très précise des molécules thérapeutiques exactement quand il faut et où il faut ! En fait, c'est l'organisme du patient, à l'occasion de la digestion, qui déclenche ce vecteur peptidique de manière naturelle sans avoir recours à aucun dispositif électronique.

À mesure que le pH diminue dans l’intestin, et que donc le milieu devient plus acide, la couche externe de la pilule se dissout et fait apparaître un mini compartiment contenant de l’acide citrique et du bicarbonate de sodium. Ces deux réactifs vont se mélanger entre eux pour former du dioxyde de carbone qui sert de source d’énergie pour pousser vers la paroi intestinale des micro pointes faites de sucres et contenant les médicaments. Ces pointes se séparent ensuite progressivement de la pilule et se dissolvent dans l’organisme.

Rani Therapeutics affirme que les premiers essais cliniques sur l'animal montrent que sa pilule est aussi efficace qu'une injection par seringue et espère pouvoir réaliser les premiers essais sur l'homme en 2015.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

WSJ

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Les robots vont bouleverser nos sociétés

    Edito : Les robots vont bouleverser nos sociétés

    Chère Madame, Cher Monsieur, J'adresse à chacune et chacun d'entre vous mes meilleurs voeux pour 2022. Grâce à vous, RT Flash, que nous mettons en ligne chaque Vendredi depuis 1998, continuera à ...

  • Des microrobots qui pourraient guérir les fractures

    Des microrobots qui pourraient guérir les fractures

    Des chercheurs de Linköping (Suède) et de l’Université d’Okinawa (Japon) expliquent avoir créé des microrobots capables de reproduire le phénomène de durcissement des os. Ils peuvent ainsi prendre ...

  • Hôpital : des exosquelettes pour soulager les soignants

    Hôpital : des exosquelettes pour soulager les soignants

    Les troubles musculo-squelettiques (TMS) – un ensemble de maladies localisées au niveau ou autour des articulations – restent la première cause d'arrêt de travail et d'inaptitude chez le personnel ...

Recommander cet article :

back-to-top