RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Une nouvelle technologie japonaise réduit le bruit de chantier

Takenaka a invente une technologie qui adoucit le vacarme des engins de construction de plus de 90% par rapport aux techniques existantes, en émettant par haut-parleur un son artificiel qui compense les bruits du chantier. Ce son artificiel est crée après que le bruit a été enregistre par un micro fixe aux engins de construction et analyse par ordinateur. Une série d'expériences a montre que la nouvelle technologie réduit le bruit de 10 a 16 décibels ; le niveau d'origine étant d'environ de 70dB, cette réduction correspond a la suppression de 9 engins de construction sur 10, et permettrait a des personnes de dialoguer a voix normale a un mètre de distance. Cette méthode d'atténuation est ce qu'on appelle une approche active, puisque le bruit d'origine est en quelque sorte recouvert par le son artificiel qui le minimise. De plus, ce son artificiel reflète non seulement la source du bruit mais également les phénomènes adjacents dus au sol, l'écho et les autres artefacts dus a l'environnement acoustique avoisinant. Enfin, le système peut aussi concentrer l'effet d'atténuation sur les aires particulièrement bruyantes. Ce qu'on appelle l'approche passive repose quant a elle sur l'usage de murs et matériaux absorbant les sons ; mais bien que de tels murs, hauts de 2 mètres, soient habituellement élevés autour des chantiers, ils ont jusqu'ici échoué a bloquer entièrement le vacarme des machines.

Be Japon : http://www.adit.fr

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top