RTFlash

Matière

Une nouvelle étape vers la production massive d'hydrogène à partir de biomasse

Des chercheurs américains du laboratoire national de Brookhaven ont mis au point un catalyseur à base de soja et de molybdène métallique, qui pourrait permettre de produire de l'hydrogène de manière économique et écologique, sans avoir recours à des métaux rares et chers, comme le platine.

Le but ultime de ces recherches est d'utiliser de manière efficace l'énergie solaire, soit directement soit par l'intermédiaire de l'électricité produite, pour transformer la biomasse en biocarburants. Cette "photosynthèse artificielle" imite le processus à l'œuvre dans la nature par lequel les plantes transforment l'énergie solaire en sucres.

Comme le souligne le professeur Sasaki, "Nous avons cherché à fabriquer un catalyseur économiquement viable à partir de matériaux abondants et le résultat est vraiment encourageant puisque nous obtenons la production d'hydrogène, sans métaux nobles, la plus performante à ce jour."

L'équipe de Brookhaven avait déjà identifié certaines pistes prometteuses démontrant l'efficacité potentielle du molybdène à faible coût, associé au carbone et à l'azote pour réaliser les membranes des cellules électrolytiques d'échange de protons. Mais cette fois les chercheurs sont allés plus loin et ont combiné l'utilisation du carbone, de l'azote et du molybdène.

L'équipe a testé une grande variété de végétaux en se focalisant sur ceux présentant une forte concentration en protéines, car les acides aminés qui composent les protéines sont une source d'azote. Dans cette quête, le soja, très riche en protéines, s'est avéré être un bon candidat.

Article rédigé par Gaël Orbois pour RT Flash

BNL

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • La Chine se lance dans l’hydro-photovoltaïque

    La Chine se lance dans l’hydro-photovoltaïque

    Le plus grand complexe hydro-photovoltaïque au monde est entré en construction dans le Sichuan, au sud-ouest de la Chine. Un barrage de 3 GW sera bientôt accolé à une centrale solaire de 1 GWc. Mais ...

  • Les points quantiques améliorent les cellules solaires à pérovskite

    Les points quantiques améliorent les cellules solaires à pérovskite

    Les pérovskites sont des composés hybrides à base d’halogénures métalliques et de constituants organiques. Elles offrent un vaste potentiel dans de multiples applications, par exemple les éclairages ...

  • Une anode à catalyseur bio-inspiré

    Une anode à catalyseur bio-inspiré

    La production d'électricité à partir d'hydrogène ne prendra son essor que si le platine utilisé pour dissocier la molécule H2 à l'anode d'une pile à combustible peut être remplacé par un métal moins ...

Recommander cet article :

back-to-top