RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Espace

Nouveaux indices de présence passée d'eau trouvés sur Mars

Opportunity, l'un des deux robots américains opérant sur Mars avec son jumeau Spirit, a trouvé de nouvelles preuves de la présence passée d'eau sur la planète rouge, selon la Nasa.Plus il explore, plus il trouve des indices montrant que l'eau a existé à l'état liquide sur Mars, ont affirmé les scientifiques du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa à Pasadena (Californie) qui contrôle la mission. Ces nouvelles découvertes renforcent l'hypothèse que la zone dans laquelle évolue le robot Opportunity autour et à l'intérieur du cratère "Endurance" ait été il y a très longtemps immergée, avant de se dessécher. Selon d'autres indices, certaines roches ont pu être mouillées une seconde fois après la formation du cratère sous l'impact d'un météorite. Ces indices ont été trouvés dans des roches plates appelées "Escher" se trouvant à proximité du cratère, de la taille d'un stade, et à l'intérieur, a précisé la Nasa. Ces roches portent la marque de craquelures en forme de polygones sur leur surface similaires en apparence à de la boue séchée sur Terre. "Quand nous avons vu ces formes polygonales nous avons immédiatement pensé que ces roches avaient été mouillées une seconde fois bien après leur formation", a déclaré John Grotzinger, un géologue du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et membre de l'équipe de la mission. "Mais nous ne savons pas encore si ces craquelures se sont formées après la formation du cratère", a ajouté ce scientifique. Trouver des preuves géologiques de la présence d'eau sur la planète rouge dans des périodes antérieures, ayant pu permettre l'existence de formes de vie, est le principal objectif de cette mission, a rappelé la Nasa. L'agence spatiale américaine avait annoncé en septembre dernier la prolongation de 6 mois de la mission des deux robots qui ont largement dépassé leur espérance de vie. Opportunity et Spirit, les deux robots jumeaux, qui s'étaient posés aux antipodes l'un de l'autre, ont achevé leur mission initiale fin avril au terme de trois mois d'exploration mais ils continuent à fonctionner normalement bien au-delà de leur durée prévisible de vie.

NASA : http://marsrovers.jpl.nasa.gov/science/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top