RTFlash

Avenir

Des nanorobots bactériens pour combattre le cancer

Des chercheurs de l'Université nationale Chonnam, en Corée du Sud, ont réussi à utiliser des bactéries génétiquement modifiées pour détecter des protéines et molécules spécifiques, comme le facteur de croissance endothélial vasculaire, une substance produite en quantités anormales qui signale la présence de cellules cancéreuses.

Les chercheurs sud-coréens sont parvenus à détruire des tumeurs chez des animaux grâce à l’usage de "robots biologiques "conçus à partir de bactéries. Ces nanorobots biologiques, également appelés "bactéribots", sont composés de bactéries génétiquement modifiées et de cavités microscopiques pouvant contenir des molécules anticancéreuses.

Les essais réalisés sur des animaux de laboratoires ont permis de démontrer que les bactéries inoffensives constituant ces nanorobots se sont bien attaquées exclusivement aux cellules tumorales. Lorsque ces bactéribots parviennent à proximité des cellules cancéreuses, ils  libèrent les différents médicaments dont ils sont porteurs et détruisent la tumeur.

Ces Nanorobots bactériens pourraient, à terme, repérer et traiter de multiples formes de cancers mais également d'autres types de pathologies. 

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top