RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Avenir

Des nano-bots pour diagnostiquer et combattre le cancer

L'équipe du Professeur Yu Sun, de l'Université de Toronto (Canada), poursuivant ses travaux sur le « pincettes optiques » récompensés d'un Prix Nobel de Physique en 2018, a mis au point un système de nano-bots capable d'investir et d'explorer les cellules humaines avec une étonnante précision.

Le système de nano-bots est d'une petitesse unique. Le système mis au point par les chercheurs de l'Université de Toronto s'inspire des « pincettes optiques » sondant les cellules à l'aide de lasers, qui ont valu un Prix Nobel à Arthur Ashkin. Mais ces pincettes ne sont « pas assez puissantes pour les manipulations mécaniques et les mesures » que l'équipe voulait mettre en œuvre.

Grâce à des pincettes améliorées, les chercheurs peuvent placer une « perle » nano-bot 100 fois plus fine qu'un cheveu dans une cellule cancéreuse posée sur la lamelle du microscope. Une fois dedans, l'équipe peut « contrôler la position de la perle en temps réel » dans les cellules.

La prouesse de ce nouveau système de nano-bots est de pouvoir étudier le cœur des cellules sans avoir à endommager les membranes cellulaires ou le cytosquelette. Il était en effet nécessaire jusqu'ici d'effectuer une extraction du cœur des cellules de leur enveloppe. Cette nouvelle méthode permet, par son acuité, d'analyser si finement les noyaux cellulaires qu'elle pourra détecter, prévenir, voire « détruire » les tumeurs, même les plus « résistantes aux chimiothérapies, radiothérapies et immunothérapies » conclut Yu Sun.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Science Daily

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top