RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le minibus sans pilote expérimenté à Paris

La RATP a commencé sa seconde phase de test, entre la Gare de Lyon et celle d’Austerlitz, pour ses navettes électriques sans pilote. Ces deux navettes EZ10, fabriquées par la marque toulousaine Easymil, peuvent accueillir une douzaine de personnes au maximum. Ces engins circulent désormais sur une voie dédiée sur le Pont Charles-de-Gaulle 7 jours sur 7, de 14h à 20h. Ces navettes, qui ne sont rechargées que la nuit, circulent pour le moment avec un agent présent à bord.

L'expérimentation, menée par la RATP en partenariat avec la Ville de Paris et le Stif (Syndicat des transports en Ile-de-France), "vise d'abord à recueillir l'avis des usagers sur ce nouveau service, ainsi que les éventuelles suggestions d'améliorations", indique la RATP. "Des informations seront également collectées quant à leurs performances, fiabilité, supervision, sûreté de fonctionnement. Un bilan précis de ce test grandeur nature sera effectué par les équipes de la RATP durant les mois qui suivent", ajoute la régie.

Parallèlement, la RATP travaille sur le concept de « garage intelligent » dans son centre-bus de Lagny dans le 20ème arrondissement de Paris. Objectif : optimiser la place disponible dans les centres bus situés en zone dense et gagner du temps, en permettant aux bus de se garer seuls.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

RATP

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Hyperloop va révolutionner les transports mondiaux

    Edito : Hyperloop va révolutionner les transports mondiaux

    Cette semaine, je reviens sur un sujet que nous avons déjà plusieurs fois abordé mais qui mérite un nouveau développement, à la lumière des récentes avancées technologiques : l’avenir du train et du ...

  • Première expérimentation du TER Hybride en France

    Première expérimentation du TER Hybride en France

    Dans le cadre de la nécessaire transition énergétique, et afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre et le bruit, au bénéfice des voyageurs du quotidien et de l’environnement, SNCF et ...

  • La voiture autonome pourra voir dans le brouillard

    La voiture autonome pourra voir dans le brouillard

    Un peu comme pour le principe de fonctionnement de l’imagerie LiDAR, les ondes sub-terahertz sont réfléchies par les objets et les signaux renvoyés peuvent ensuite être ...

Recommander cet article :

back-to-top