RTFlash

Le minibus sans pilote expérimenté à Paris

La RATP a commencé sa seconde phase de test, entre la Gare de Lyon et celle d’Austerlitz, pour ses navettes électriques sans pilote. Ces deux navettes EZ10, fabriquées par la marque toulousaine Easymil, peuvent accueillir une douzaine de personnes au maximum. Ces engins circulent désormais sur une voie dédiée sur le Pont Charles-de-Gaulle 7 jours sur 7, de 14h à 20h. Ces navettes, qui ne sont rechargées que la nuit, circulent pour le moment avec un agent présent à bord.

L'expérimentation, menée par la RATP en partenariat avec la Ville de Paris et le Stif (Syndicat des transports en Ile-de-France), "vise d'abord à recueillir l'avis des usagers sur ce nouveau service, ainsi que les éventuelles suggestions d'améliorations", indique la RATP. "Des informations seront également collectées quant à leurs performances, fiabilité, supervision, sûreté de fonctionnement. Un bilan précis de ce test grandeur nature sera effectué par les équipes de la RATP durant les mois qui suivent", ajoute la régie.

Parallèlement, la RATP travaille sur le concept de « garage intelligent » dans son centre-bus de Lagny dans le 20ème arrondissement de Paris. Objectif : optimiser la place disponible dans les centres bus situés en zone dense et gagner du temps, en permettant aux bus de se garer seuls.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

RATP

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Pour Bosch, les camions du futur rouleront à l'hydrogène

    Pour Bosch, les camions du futur rouleront à l'hydrogène

    Imaginer des tracteurs routiers embarquant plusieurs tonnes de batteries et devant être immobilisés parfois plus d’une heure pour le ravitaillement en énergie n’est pas le meilleur scénario ...

  • Préparer le monde d’après par des infrastructures d’avenir

    Edito : Préparer le monde d’après par des infrastructures d’avenir

    Le coronavirus a déjà tué près de trois millions de personnes dans le monde en un peu plus d’un an et constitue, à l’exception du Sida qui a tué 36 millions de personnes depuis son apparition en ...

  • Les drones à hydrogène arrivent

    Les drones à hydrogène arrivent

    Les drones restent limités en termes d'autonomie de vol et beaucoup d'entre eux ne peuvent parcourir de très longues distances sans polluer l’atmosphère. Aujourd’hui cependant, des ingénieurs ...

Recommander cet article :

back-to-top