RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Avenir

Des messages secrets stockés sur des molécules

En utilisant les propriétés de polymères photosensibles qui permettent la modification lumineuse d'informations stockées à l'échelle moléculaire, le chercheur Niklas Felix König et ses collègues de l'Institut Charles Sadron et de l'Institut de chimie radicalaire ont réussi à écrire un message secret stocké sur une molécule.

Ils ont, dans un premier temps, montré que certains polymères peuvent agir comme une encre invisible. Ainsi, lorsqu’ils sont exposés à une certaine longueur d'onde, leurs monomères se transforment et la séquence devient lisible.

L’équipe française a aussi montré, dans un deuxième temps, que la modification des monomères par la lumière peut servir à effacer ou modifier l'information contenue dans certains polymères. Grâce à cette technique, il est donc possible de révéler un message, de le modifier et de l’effacer.

La nouvelle technique de transcription est inspirée de l'ADN, cette longue séquence chimique sur laquelle l'information génétique est entreposée. Plusieurs équipes de recherche explorent depuis quelques années les manières de stocker puis de décoder des informations dans des polymères, des macromolécules synthétiques.

Dans ces travaux, la lecture des polymères se fait par spectrométrie de masse, une technologie déjà employée de manière routinière dans de nombreux laboratoires d'analyse.

Les auteurs de la présente étude veulent maintenant poursuivre leurs travaux en explorant davantage le contrôle des propriétés physiques de polymères par la lumière. Cette avenue de recherche pourrait servir à d'autres applications que le stockage et le décodage d'information telles que la conception de nouveaux matériaux.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Radio Canada

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top