RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Le Japon mise sur la biomasse

Profondément traumatisé par la catastrophe de Fukushima, en mars 2011, le gouvernement japonais a décidé une profonde réorientation de sa politique énergétique globale et un rééquilibrage de son bouquet énergétique largement dominé par l'énergie nucléaire.

Dans ce nouveau cadre, le Japon souhaite développer de manière considérable l'exploitation à grande échelle de sa biomasse qui ne représente encore que moins de 0,5 % de la consommation primaire d'énergie dans l'Archipel nippon. L'objectif affiché dans un premier temps par les autorités japonaises est de multiplier par dix la part de la biomasse dans le mix énergétique japonais et d'atteindre 5 % de biomasse à l'horizon 2020. Parmi les voies technologiques explorées, il faut souligner celle de l'ajout de copeaux de bois au charbon brûlé dans les centrales thermiques et celle de l'utilisation des déchets alimentaires pour produire de la chaleur par co-génération en utilisant la fermentation anaérobique de matière organique pour produire du méthane.

Illustration concrète de cette nouvelle ploitique volontariste :  la société Asahi Kasei a inauguré une centrale à biomasse afin de fournir de l'électricité aux usines du groupe. Cette centrale, située à Nobeoka, sur la côte occidentale de l'île de Kyushu, fonctionne en utilisant un mélange de copeaux de bois (60 %) provenant des maisons et bâtiments détruits et de charbon (40 %).

La centrale permettra de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 170.000 tonnes par an en consommant 100.000 tonnes par an de copeaux de bois. Ce projet-pilote a également pour objectif la relance de la filière bois locale car Asahi Kasei veut substituer des copeaux de bois provenant des forêts à ceux provenant des bâtiments.

Article rédigé par Mark FURNESS pour RTFlash

Asia biomass

Satoyama-initiative

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top