RTFlash

Une initiative européenne pour accélérer l'utilisation des nouvelles technologies éducatives

A la veille du Conseil européen extraordinaire qui se tiendra à Lisbonne les 23 et 24 mars sur le thème de " l'Europe de l'innovation et de la connaissance " Mme Viviane Reding, membre de la Commission responsable de l'Education et de la Culture, a annoncé le lancement de eLearning, qui va concrétiser et compléter l'initiative eEurope dans les domaines de l'éducation et de la formation. Cette initiative comporte quatre éléments : un effort d'équipement en ordinateurs multimédia des écoles, un effort de formation des enseignants européens aux techniques numériques, le développement de services et logiciels éducatifs européens et l'accélération de la mise en réseau des écoles et des formateurs. Les moyens à mobiliser sont en grande partie nationaux, mais une intervention des fonds structurels européens dans les régions éligibles, une mobilisation des programmes communautaires en faveur du numérique et le développement de partenariats entre les pouvoirs publics et l'industrie devraient venir en complément. Quant aux deux premiers objectifs, eLearning se fixe, dans le cadre de eEurope, les objectifs suivants: pour la fin de l'année 2001, toutes les écoles devraient avoir accès sur Internet à des ressources multimédias et des services de soutien, y compris des informations et des ressources pédagogiques sur le Web, devraient être accessibles à tous les enseignants et élèves. Tous les jeunes devraient avoir accès à Internet et aux ressources multimédias dans des centres publics, y compris dans les zones les moins favorisées. Pour la fin de l'année 2002, tous les enseignants devraient disposer d'un équipement individuel et être capables d'utiliser Internet et les ressources multimédias. Tous les élèves devraient avoir un accès rapide à Internet et aux ressources multimédias dans les salles de classe. Pour la fin de l'année 2003, tous les élèves devraient avoir acquis une culture numérique au moment où ils quittent l'école. " Ces objectifs de la Commission, rappelle Mme Reding, sont particulièrement ambitieux et requièrent de la plupart des Etats membres des efforts supplémentaires. Ils permettront aux Européens, s'ils sont poursuivis et atteints, de rattraper une bonne part de leur retard sur les Etats-Unis. " Commission européenne

http://europa.eu.int/rapid/start/cgi/guesten.ksh?p_action.gettxt=gt&doc=IP/00/234|0|RAPID&lg=FR

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top