RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Les forêts européennes s'agrandissent et absorbent plus de CO2

Les forêts d'Europe s'étendent étonnamment vite et pourraient aider les Vingt-Sept à atteindre leur objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre, ont révélé des scientifiques. Selon ces chercheurs de l'université d'Helsinki, l'étendue des forêts s'est accrue de 10 % entre 1990 et 2005 dans les pays de l'ouest de l'UE et de 15 % dans ceux de l'Est. Ces résultats ont été publiés dans la revue britannique Energy Policy. Les principales raisons de ce phénomène sont les efforts de protection des domaines sylvestres, l'exode rural et la meilleure productivité agricole, qui réduit le besoin en surfaces cultivées. "Les forêts européennes ont capté et emmagasiné beaucoup de carbone ces quinze dernières années, nous avons été surpris par les chiffres", a déclaré Pekka Kauppi, responsable de l'étude. Lors de leur croissance, les arbres absorbent le dioxyde de carbone (CO2), qu'ils libèrent lorsqu'ils se décomposent ou sont brûlés.

La croissance nette des forêts de l'UE a absorbé 126 millions de tonnes de CO2 entre 1990 et 2005, soit l'équivalent de 11 % des émissions liées à l'activité humaine, peut-on lire dans l'étude. Les forêts de Lettonie, Lituanie, Suède, Slovénie, Bulgarie et Finlande ont absorbé le plus de CO2. A l'autre extrémité du classement se trouvent les pays peu boisés tels que la Belgique, l'Irlande, les Pays-Bas, Chypre et le Danemark. Les chercheurs ont souligné le rôle que pouvaient jouer les régions forestières dans la lutte contre les émissions dans l'UE, où le protocole de Kyoto impose une baisse de 20 % sous le niveau de 1990 avant 2020.

"C'est pourquoi, en plus de la lutte directe contre les émissions de gaz issus de matières fossiles, nous encourageons les gouvernements d'Europe à prendre en compte les politiques agricoles et forestières ainsi que la gestion des déchets. Depuis 1990, la croissance des forêts a été deux fois plus efficace que les mesures de promotion des énergies renouvelables pour réduire la quantité de gaz à effet de serre dans l'atmosphère, affirment les chercheurs. Leur étude s'appuie sur un rapport de 2006, selon lequel de nombreuses forêts du monde s'étendent à nouveau. Certains pays sont aujourd'hui plus boisés qu'ils ne l'étaient il y a 200 ans.

Cordis

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top