RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Un détecteur d’empreintes digitales capable de lire sous la surface de la peau

La majorité des détecteurs d’empreintes fonctionnent de la même manière, en utilisant un système de projection lumineuse qui par réflexion dessine le tracé spécifique de le peau de l’index. Cette méthode est efficace dans une majorité de cas mais elle ne permet parfois pas de s’adapter à une empreinte vieillissante ou légèrement changeante, un doigt un peu trop sale ou trop humide.

Pour résoudre ce problème, des chercheurs de l'Institut Langevin à Paris ont mis au point un prototype de scanner utilisant la technologie TCO (tomographie par cohérence optique) qui est déjà utilisée pour l’imagerie médicale. Celle-ci permet de combiner les données obtenues à partir de deux faisceaux lumineux différents pour obtenir des données jusqu’à un demi-millimètre sous la surface de la peau.

Cette empreinte interne est identique à celle à l’extérieur du doigt sauf qu’elle reste intacte au cours de la vie, ce qui permet d’éviter les problèmes de mauvaise reconnaissance et de réduire les tentatives de fraudes à la gélatine.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Institut Langevin

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top