RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Homme

Les chimpanzés, membre du genre homo, comme les humains

Les chimpanzés et les hommes ont un ancêtre commun dont ils ont divergé il y a cinq à six millions d'années, ce qui devrait faire classer les deux espèces sous le même genre homo, estiment des chercheurs dans une étude génétique publiée aux Etats-Unis. Ces scientifiques estiment que l'homme et le chimpanzé ont divergé d'un ancêtre commun qui avait précédemment divergé du gorille il y a six à sept millions d'années. Traditionnellement, les hommes (fossiles et actuels) étaient les seuls membres de la famille des hominidés et du genre homo, tandis que les chimpanzés, gorilles et autres grands singes étaient classés dans une autre catégorie. Le chercheur Morris Goodman et son équipe ont testé la validité de cette classification en comparant 97 gènes humains à ceux de cinq autre espèces, les chimpanzés, gorilles, orang-outans, singes eurasiens et souris. Les scientifiques se sont appuyés sur des mutations génétiques affectant la production de protéines pour construire un arbre de l'évolution qui mesurait le degré de proximité entre les six espèces, concluant que l'homme et le chimpanzé occupent des branches soeurs, avec une similarité génétique de 99,4 %. Les gorilles arrivent en troisième position, suivis des orang-outans et des singes. Les primates sont tous génétiquement éloignés des souris, utilisées purement comme un groupe de contrôle. Les chercheurs de l'école de Médecine de l'Université de Wayne dans le Michigan (nord) concluent que tous les grands singes devraient faire partie de la famille des hominidés et que les humains et les chimpanzés devraient former le genre homo.

PNAS du 20-05-2003 : http://www.pnas.org/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top