RTFlash

Avenir

Un robot européen autonome en 2017 pour intervenir en cas de catastrophe

L'Europe vient de lancer le projet "Walk-Man" qui regroupe cinq partenaires répartis dans quatre pays (Italie, Allemagne, Belgique et Suisse) et vise à concevoir un robot qui pourrait évoluer de manière beaucoup plus autonome dans des situations de catastrophe.

Comme le souligne Nikos Tsagarakis, de l’Instituto Italiano di Tecnologia, qui coordonne ce projet, "la catastrophe de Fukushima a montré qu'il était urgent de disposer de robots beaucoup plus fiables pouvant intervenir immédiatement après une catastrophe de grande ampleur pour assister les secouristes et les remplacer dans les tâches les plus dangereuses".

Au-delà de cet objectif, il s'agit d'arriver à concevoir avant la fin de la décennie des robots humanoïdes capables de se déplacer sur des terrains très accidentés et surtout de réaliser des tâches complexes et de s'adapter à un environnement changeant et imprévisible.

Le défi technologique, mathématique et informatique, est d'envergure car cette nouvelle génération de robots devra à la fois disposer d'une autonomie et d'une puissance suffisantes mais également d'une grande sensibilité et d'une grande dextérité lui permettant d'exécuter des tâches délicates.

Ces androïdes devront également franchir un saut cognitif en sachant accomplir des tâches jusqu'à présent réservées aux humains, comme la conduite d'un véhicule à moteur ou encore l'extraction d'une victime prise au piège sous les décombres après un séisme.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Walk Man

IIT

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • L'US Navy réussit le premier ravitaillement en vol d'un drone

    L'US Navy réussit le premier ravitaillement en vol d'un drone

    La Marine américaine a annoncé avoir réussi le premier ravitaillement en vol d'un prototype de drone furtif pour porte-avions, le X-47B. Une première qui conforte le potentiel d'utilisation des ...

  • Un minidrone plus autonome

    Un minidrone plus autonome

    Actuellement, l’autonomie maximale à laquelle plafonnent les mini-drones est de l'ordre de la demi-heure. Comme une augmentation de la capacité des batteries les rendrait trop lourds, une start-up ...

  • Un nano-drone militaire inspiré de la cigale

    Un nano-drone militaire inspiré de la cigale

    C’est en s’inspirant de la famille des cigales, ou cicadae, que l’US Naval Laboratory a développé et présenté son nouveau modèle de drone. Ces insectes se caractérisent par une longue vie ...

Recommander cet article :

  • gregoire anne

    28/02/2014

    Je diabetique de type 1 et j aimerais vraiment savoir s il y a des avancees concretes qui aides deja certains diabetiques de vivre un peu plus serainement ?

  • Poster un nouveau commentaire

back-to-top