RTFlash

Google veut remplacer les mots de passe par une clé électronique

Google travaille sur une solution informatique visant à remplacer les mots de passe par un outil physique servant de clé pour permettre l’accès à tous les comptes personnels à partir de n’importe quel ordinateur.

Du fait de la négligence des utilisateurs, qui choisissent souvent des mots de passe identiques et très simples, il est devenu relativement simple pour des pirates informatiques d'un bon niveau d'entrer dans les serveurs des sites et d'y voler les données personnelles qui s'y trouvent.

C'est ainsi qu'en 2011, l'attaque contre le PlayStation Network de Sony a piraté des millions de comptes d'utilisateurs. Il y a quelques jours, Twitter reconnaissait aussi avoir été victime d’une attaque malveillante qui aurait exposé 250.000 comptes personnels.

Considérant que les mots de passe et identifiants ne sont plus suffisants pour protéger les utilisateurs, Google précise, dans une recherche publiée par le magazine IEEE Security & Privacy, qu'il expérimente actuellement une solution qui repose sur une microcarte à puce cryptographique au format USB (de la marque Yubico) qui ne permet l'accès à son compte Google qu'après avoir été introduite dans l'ordinateur.

Ce système physique fonctionne comme une clé de maison : quand on l'introduit, elle déverrouille l’accès à tous les services en ligne qui ont été enregistrés. Il suffit de retirer la clé pour verrouiller l'accès aux divers comptes. Avec cette "clé", plus besoin de mots de passe de données d’identification stockés dans l’ordinateur. Les experts de Google souhaitent à terme utiliser une connexion sans fil type NFC (Communication en champ proche) pour faciliter encore plus l'utilisation de cette clé.

Néanmoins, ce concept n'est pas parfait et certaines questions restent sans réponse. Si l'utilisateur perd sa clé ou se la fait voler, il faut en effet prévoir une procédure fiable d'identification, soit par biométrie, soit par...mot de passe. On réintroduit donc de la complexité alors que le système se voulait plus simple !

Dernier point mais non des moindres : Google assure que son système respecte la confidentialité des utilisateurs et ne permet pas aux sites Web de les localiser.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Wired

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top