RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

La révolution énergétique passera par le stockage thermique

A l'occasion du salon du stockage de l'énergie 2015 qui s'est tenu du 09 au 11 mars à Düsseldorf (Rhénanie du Nord-Westphalie), l'Institut Fraunhofer pour les technologies de l'environnement, de la sécurité et de l'énergie (UMSICHT) de Oberhausen a présenté, dans le cadre du projet commun de recherche "Stockage urbain hybride", des concepts et technologies qui démontrent comment une ville peut agir comme un réservoir pour l'énergie excédentaire.

Dans le futur mix énergétique, les technologies de stockage de l'énergie vont jouer un rôle tout aussi important que les énergies renouvelables. La maîtrise du stockage de l'énergie est particulièrement importante pour valoriser les énergies alternatives, telles que l'éolien ou le solaire, sûres et renouvelables, mais intermittentes. Le stockage consiste à constituer un stock d'énergie potentielle à partir de flux dont l'usage ne sera pas immédiat. L'objectif est de pouvoir en disposer d'une réserve, lorsque la demande est plus importante.

Selon les chercheurs allemands, il est possible de stocker l'électricité d'une manière décentralisée, par exemple dans les villes. L'équipe Fraunhofer a développé des concepts et technologies pour le stockage de l'énergie dans le réseau local, directement chez les consommateurs : des accumulateurs électriques ou de chaleur à basse température (dits accumulateur LowEx) peuvent être utilisés en combinaison avec des pompes à chaleur.

Les scientifiques du Fraunhofer ont également présenté un accumulateur LowEx à haute densité qui utilise un fluide caloriporteur à base d'eau et de paraffine qui peut stocker de l'énergie thermique sur une longue période et sans perte importante. Ces accumulateurs LowEx peuvent non seulement augmenter la capacité des dispositifs de stockage existants, mais aussi augmenter la capacité de transport des réseaux de chaleur et flexibiliser les périodes de fonctionnement des installations.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Fraunhofer

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top