RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Prédire la production d'énergie des éoliennes grâce à l'IA

Grâce à l’intelligence artificielle de DeepMind, Google peut désormais prédire la production énergétique des fermes éoliennes qui alimentent ses Data Centers. Ainsi, l’IA permet de faire des fermes éoliennes des sources d’énergie plus fiables et plus rentables.

En 2018, Google a annoncé avoir enfin atteint son objectif : utiliser uniquement des sources d’énergie renouvelables. Pour parvenir à cette prouesse, le géant de Mountain View a notamment noué des contrats avec des fournisseurs et a investi massivement dans des fermes solaires et éoliennes pour alimenter ses Data Centers.

Cependant, l’énergie éolienne peut être difficile à utiliser parce que la quantité d’énergie générée par une ferme varie chaque jour. En effet, tout dépend de la puissance avec laquelle souffle le vent. Il s’agit donc d’une source d’énergie imprévisible et, par conséquent, moins utile qu’une source capable de fournir la quantité d’énergie souhaitée au moment voulu.

Certes, il est impossible d’éliminer la variabilité du vent. En revanche, grâce à l’intelligence artificielle et aux algorithmes de Machine Learning de sa filiale londonienne DeepMind, Google annonce être en mesure de prédire la production énergétique de ses fermes éoliennes. Ceci lui permet de planifier la production, le stockage et la fourniture d’énergie.

Selon Google, cette nouvelle technologie permet d’augmenter la « valeur » de l’énergie de ses fermes éoliennes à hauteur de 20 %. En outre, cette approche permet d’obtenir des données plus rigoureuses sur l’exploitation des fermes éoliennes et le Machine Learning peut aider les opérateurs à gérer les installations plus intelligemment grâce à ces données pour répondre à la demande en temps réel.

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que DeepMind utilise l’IA pour maximiser l’efficacité énergétique. En 2016, Google annonçait avoir réduit les coûts énergétiques de ses Data Centers de 15 % grâce à DeepMind. En 2018, Google a même décidé de laisser davantage de contrôle à cette IA sur ses Data Centers. Selon la rumeur, en 2017, l’agence nationale du réseau électrique britannique aurait elle aussi fait appel à DeepMind pour l’aider à mieux adapter son offre à la demande. L’intelligence artificielle semble donc en bonne voie pour révolutionner le secteur de l’énergie…

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Google

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top