RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Les plantes aquatiques : avenir de l'isolation thermique ?

Pour de nombreux habitants des zones côtières, les algues et plantes aquatiques échouées sur le rivage sont vues comme une nuisance à éliminer. Mais cette matière première abondante et gratuite pourrait trouver un vaste débouché inattendu : l'isolation thermique des bâtiments !

Les plages de la Méditerranée sont jonchées d'amas de feuilles de la famille Posidonia oceanica, plus communément appeléess posidonies, qui appartiennent à la famille des plantes à fleurs aquatiques, distinctes des algues.

Ces plantes possèdent des propriétés remarquables : pratiquement ininflammables, elles résistent à la moisissure et peuvent être utilisées comme matériau isolant, sans avoir besoin de traitements chimiques. On peut les utiliser aussi bien pour isoler les combles que les murs d'un bâtiment ou d'une maison. Les fibres de ces plantes ont une action thermorégulatrice et peuvent "respirer" en absorbant ou en restituant l'humidité ambiante, sans que ce processus nuise à leur capacité d'isolation.

L'Institut Fraunhofer, en collaboration avec des industriels comme NeptuTherm, X-Floc Dämmtechnik-Maschinen GmbH, Fiber Engineering GmbH et RMC GmbH, a mis au point un ensemble de techniques qui permet de nettoyer, de purifier, de sécher et de fractionner ces plantes aquatiques pour en faire un produit fini stable, performant et compétitif pour le marché immense de l'isolation thermique.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Fraunhofer

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top