RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Photographier, à longue distance, en 3D, des objets par infrarouge

Des chercheurs de l'université Heriot-Watt d'Edimbourg ont mis au point un type d'imagerie tridimensionnelle qui scanne des objets en plein jour jusqu'à 1 kilomètre, grâce à la lumière infrarouge et à un détecteur de photons.

Pour parvenir à identifier à plus grande distance des objets, ces chercheurs écossais ont développé un système capable de capturer des images tridimensionnelles en plein jour jusqu'à une distance d'un kilomètre. Leur système utilise un faisceau de lumière infrarouge dont la réfraction sur la surface de l'objet visé est analysée, permettant ainsi de réaliser des photographies.

Ce procédé, baptisé "time-of-light" (Temps de vol), calcule le temps que met le faisceau lumineux pour atteindre l’objet et à être réfracté. L’outil mis au point par les chercheurs utilise une longueur d’onde de 1 560 nanomètres, soit une lumière infrarouge dont la fréquence n'est pas dangereuse pour les yeux. En outre, cette bande de fréquences est moins sensible aux perturbations atmosphériques.

Au cours des premiers tests d'évaluation, cet appareil a permis la capture d'une image de 4 500 pixels de profondeur d’un objet situé à plus de 300 m.  Ce procédé devrait trouver de nombreuses applications en informatique, en robotique et dans les interfaces homme-machine.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Université d'Edimbourg

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top