RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Avenir

Des nanocapteurs pour détecter les antibiotiques dans le sang

Des chercheurs britanniques du London Center of Nanotechnology, dirigés par Joseph Ndieyira, ont mis au point une technique innovante pour mesurer le taux sanguin des antibiotiques. Cette méthode repose sur l'utilisation d’un « capteur nanomécanique » capable de mesurer la concentration d’antibiotiques efficaces dans le sang.

Cette approche utilise le fait que les protéines circulantes d’un individu peuvent altérer la liaison entre une molécule d’antibiotique et la paroi bactérienne cible, et réduire son efficacité. En outre, les taux d’antibiotiques se liant aux protéines sériques sont variables d’un individu à l’autre. Mais, grâce à ce capteur nanomécanique, les chercheurs peuvent détecter la présence de molécules d’antibiotiques même à des concentrations très faibles.

Cette méthode d'évaluation pourrait permettre d' éviter un usage excessif d’antibiotiques, qui peut être à l’origine de résistances. Elle pourrait également être étendue à l’évaluation d’anesthésiques, d’anticancéreux et d’anti-VIH.

article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top