RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Avenir

Le MIT invente une membrane pour séparer l'huile de l'eau

Des chercheurs du MIT ont mis au point une membrane capable de filtrer l'eau et l'huile, permettant ainsi de séparer des émulsions oléo-aqueuses sans avoir recours aux produits chimiques polluants habituellement utilisés. Lorsque de l'huile est versée dans de l'eau, les deux substances ont tendance à former une émulsion : un mélange de minuscules gouttelettes très difficiles à séparer.  Lorsque surviennent des pollutions majeures ou des accidents industriels, les dégâts pour l'environnement peuvent être considérables.

Jusqu'à présent, on utilise des désémulsifiants pour séparer ces émulsions mais ces substances présentent elles-mêmes un risque important pour l'environnement. Cette nouvelle approche repose sur l'utilisation de membranes dont la structure des pores est hiérarchisée. Elles combinent une couche très fine de nanopores avec une couche plus épaisse de micropores pour empêcher le passage des éléments indésirables tout en conservant une résistance et un débit élevés. Les membranes peuvent être fabriquées avec différentes propriétés de mouillage, pour attirer l'eau et repousser l'huile ou le contraire.

La technique développée par ces chercheurs a été de créer de larges pores d'un côté de la membrane qui la traversent presque complètement, limitant la résistance au flux, et des nanopores de l'autre côté, en contact avec l'émulsion. La couche fine sert de filtre, tandis que la couche épaisse fournit un support mécanique qui empêche la déchirure.

Cette technique permet de créer une phase polymérique en double couche, avec une couche pauvre en polymères et l'autre riche. Lors de la précipitation, la couche riche en polymères développe les nanopores et celle pauvre en polymères forme les micropores.  La dernière étape est d'ajouter un autre type de polymère sous forme de revêtement qui détermine si le matériau va attirer ou repousser l'eau et l'huile.

MIT http://newsoffice.mit.edu/2014/separating-finely-mixed-oil-and-water-0701

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

 

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top